semaine 32

Le Seigneur

Une édition originale par Thierry Robberecht, le 17 mai 2020

© Serge Goldwicht

Les humains vaniteux ont cru longtemps qu’ils étaient les Seigneurs de la Terre parce qu’ils avaient supplanté, domestiqué et éliminé la flore et la faune de la planète. Pauvres cons ! Pendant plusieurs siècles, nous avons tenté de les éliminer parce que, les véritables seigneurs de la Terre, c’est nous. Ce fut une réussite avec les ancêtres de l’homo sapiens mais celui-ci, chaque fois, a trouvé la parade aux pandémies que nous déclenchions. Par chance, par science ou par chience ? Personne ne le sait. Des humains ont même pensé qu’un dieu omnipotent les observait du ciel et les protégeait. Ah, ah !

Que penser de seigneurs capables de tout sacrifier à l’argent jusqu’à réduire en esclavage et/ou assassiner une partie importante de leur propre espèce ? Nos tentatives pour nous rendre maîtres de la Terre en éliminant ces humains cruels et prétentieux se sont toujours soldées par des échecs jusqu’à cette magnifique année 2020 où nous avons développé une maladie meurtrière qui leur était inconnue. Nous avions perdu beaucoup de batailles mais pas la guerre.

Evidemment comme chaque fois en période de crise , les humains ont fait confiance à la science et à la politique pour nous combattre mais la science et la politique ressemblent en tous points aux humains vaniteux, imparfaits et fragiles.

Aujourd’hui est un jour historique qui restera dans les mémoires. Pour la première fois dans l’histoire de la Terre, des créatures venues d’une autre planète vont arpenter son sol. Ces êtres et leurs véhicules ne ressemblent en rien à ce que ces imbéciles d’humains avaient imaginé. Ils sont pacifiques. Pas de soucoupe volante et pas de créature verte à plusieurs têtes.

La première créature extraterrestre à fouler le sol de la terre s’approche de moi qui suis assis sur un trône construit avec les ossements de milliers d’humains que j’ai assassiné moi-même et me demande d’une voix étrange

  • Vous, les virus, êtes les seules créatures vivantes sur cette planète ? »
  • Oui, nous sommes les seuls et les derniers.

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

Commentaires

Portrait de Le Mtre du tablier
Magnifique, toujours aussi beau et aussi puissant tes textes ! Félicitations et Merci
Portrait de Jacqueline
Le confinement vous réussit Monsieur Robberecht ! Personnellement c’est une période de nostalgie. Mais mon cortège est composé surtout d’enfants de toutes couleurs. Comme vous je pense que les extraterrestres ne seront pas des agresseurs. Pour arriver jusqu’ici ils doivent être intelligents et savent que la guerre est un gaspillage inutile et inhumain. Mais ma formation scientifique, qui probablement m’empêche d’ écrire comme toi de beaux textes, me dit que les virus sont des parasites qui ne peuvent vivre en dehors de nos cellules !!!
Portrait de Jacqueline
Le confinement vous réussit Monsieur Robberecht ! Personnellement c’est une période de nostalgie. Mais mon cortège est composé surtout d’enfants de toutes couleurs. Comme vous je pense que les extraterrestres ne seront pas des agresseurs. Pour arriver jusqu’ici ils doivent être intelligents et savent que la guerre est un gaspillage inutile et inhumain. Mais ma formation scientifique, qui probablement m’empêche d’ écrire comme toi de beaux textes, me dit que les virus sont des parasites qui ne peuvent vivre en dehors de nos cellules !!!o

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN