semaine 40

En exergue

Europe-Israël : l’apartheid prime sur le droit et la paix

par GL

L'Association Belgo-Palestinienne appelle à manifester.

Ce lundi 3 octobre, se tiendra à Bruxelles - pour la première fois depuis une décennie - une réunion du conseil d’association UE-Israël. La reprise de cet important forum de discussion avait jusqu’alors été écartée à la demande de plusieurs États... Lire la suite

Les Humeurs

Emois et moi par Jean Rebuffat

Du gaz dans l'eau (et inversément)

Capture d'écran du site officiel de Nord Stream. Le dernier communiqué de presse nous apprend que pour réparer les dégâts, il faut en tout état de cause attendre que tout le gaz se soit échappé des tuyaux. Nulle allusion à la guerre.

La guerre en Ukraine prend chaque semaine une tournure plus inquiétante.

Pasta par Michel Noirret

Il y a des jours où il fait un temps à décourager même un noyé d’apprendre à nager

Dessin de Wich

Et s’il n’y avait que la météo!

Zooms curieux par Gabrielle Lefèvre

Quand on n’a pas de « chez-soi »

Il est intolérable que de personnes en soient réduites à (sur)vivre dans la rue. Photo © Jean-Frédéric Hanssens.

Pour des centaines de personnes, la rue est le seul logement ; la précarité, les violences, sont des fléaux quotidiens ; la drogue et l’alcool sont des remèdes mortels ; la peur et l’indifférence des nantis sont des insultes.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Van Gogh et les images de Béatrice du Vinage, à Petit-Wasmes

Béatrice du Vinage, venue en reportage à Wasmes en 1943, a photographié les gens comme peut-être Vincent Van Gogh les voyait, dans les années 1870. (Photo D.R.)

Vincent Van Gogh, arrivé en 1878 à Wasmes, dans le Borinage, loua une chambre dans une petite maison de la rue Wilson appartenant au boulanger Jean-Baptiste Denis. Bien plus tard, dans la mouvance de Mons 2015, capitale européenne de la culture, la demeure a pu être sauvée de l'oubli.

Une édition originale par Thierry Robberecht

L’or

© Serge Goldwicht

L’autopsie de la dépouille de la Reine d’Angleterre révéla qu’elle n’était pas morte de vieillesse comme on l’a longtemps cru et comme l’ont très souvent titré les journaux. Elle est morte empoisonnée par l’or. L’or est l’élément chimique de numéro atomique 79.

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens

“Gelez les prix, pas les gens”

Photos © Jean-Frédéric Hanssens

A l’appel des trois syndicats, les manifestants se sont retrouvés à 10.000 sur la place de la Monnaie avant de défiler dans les rues de Bruxelles en oubliant pas de passer devant le siège de la FEB.

Pasta par Michel Noirret

Pour vivre vieux, commencez jeunes. (Proverbe russe)

© WICH

Il me semble, à ce que j’ai pu entendre, lire ou voir dans la presse devenue « people » et même plus, sans hésitation ni murmure et avec une délectation qui faisait plaisir à voir, du moins à ceux qui aiment à se gaver de sucreries jusqu’à en vomir, que la reine d’Angleterre était morte.

Zooms curieux par Gabrielle Lefèvre

« Démocrature » à la tunisienne (II)

60% de la population se trouve sur la bande littorale qui n’a que 20 km de large mais détient 80% de la richesse du pays. Photo © G.L.

En ce début septembre 2022, des militants syndicalistes, professeur.e.s d’universités, enseignant.e.s, hommes d’affaire, femmes et hommes représentant des associations culturelles progressistes, anciens mandataires politiques se sont réunis pendant trois jours afin d’analyser la situation actu

Les indignés par GL

Chili : pourquoi " rechazo " a-t-il gagné ?

Des Chiliens célèbrent le rejet du projet de nouvelle Constitution après les résultats du référendum, à Santiago, le 4 septembre 2022. Photo © AFP/Martin Bernetti

Voici une tentative d'analyse du rejet du projet de nouvelle constitution chilienne par Jorge Magasich, historien.

La vie des glands par Jorge Copuse

Le beau discours

Zooms curieux par Gabrielle Lefèvre

« Démocrature » à la tunisienne (I)

Même dans les beaux quartiers de Tunis, on constate une précarisation de la classe moyenne. Photo © G.L.

A Tunis, slalomant dans la circulation automobile dense sous un soleil écrasant, un jeune garçon, gris de poussière et de fatigue, tente de vendre ses fleurs de jasmin. Une immense lassitude se lit dans ses yeux.

Une édition originale par Thierry Robberecht

La société

© Serge Goldwicht

Depuis que les multinationales, les groupes pétroliers, les fournisseurs de gaz et d’électricité, la grande distribution et les banques ont officiellement renversé les Etats, elles ont dressé des listes comprenant les mauvais payeurs, les piètres consommateurs, des familles qui refusent les crédi

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !