Voyage au pays des ténèbres, une sorte de quatrième dimension où ne pénètrerait que le « vivant qui n’a pas eu sa chance »

Humeurs d'un alterpubliciste Patrick Willemarck

Triste Tigre, le dernier livre de Neige Sinno paru chez P.O.L. Neige Sinno a fini par écrire le livre qu’elle ne voulait pas écrire. Malgré les prix Femina et le Goncourt des lycéens qui célèbrent sa sortie, elle qualifie son livre de « mémoire » et précise que la littérature ne peut pas l’aider même si elle cite Vladimir Nabokov, Virginie Despentes, Christine Angot, Toni Morrison, Camille Kouchner, etc. Neige a été violée par son beau-père de ses 7 ans à ses 14 ans. Elle finira par porter plainte 10 ans après avec sa mère. Ce livre n’est pas un énième livre sur l’inceste et les violences intrafamiliales.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester informé.

Chaque samedi le meilleur de la semaine.

Soutenez la presse indépendante !

Aidez à maintenir la gratuité de l’information en ligne.

/ Lectures, arts, gastronomie /

Gratter entre les lignes