semaine 49
Portrait de WICH
blog de WICH

Deux hommages, un posthume.

Le 19 août 2022

Vous allez me dire pourquoi, ben je n'en sais rien mais je n'ai pas pu m'empêcher de profiter de la tentative d'assassinat de Salman Rushdie pour rendre hommage à Sempé et à la liberté d'expression, en tout cas l'idée qu'il en avait et qui correspondait assez à son univers singulier, pertinent et plein de tendresse.

Sa liberté, il en parlait plus comme d'un sentiment, celui que lui procurait sa passion pour le dessin d'humour. Il tenait particulièrement à ce que l'on comprenne qu'il n'avait rien à voir avec le dessin politique et satirique car travaillant pour divers journaux, il ne pouvait supporter d'être assimilé aux tendances politiques de certains qu'il qualifiait de "colorés".

C'est dans le Livre qu'il se sentait le plus libre. Pas de pression, d'obligation et pas de "couleur" avec ce petit détail qui faisait tout la différence, une qualité du papier supérieure avec un format plus grand pour d'avantage de place pour dessiner que dans les journaux.

De là à penser qu'il s'attachait plus à la liberté d'impression que d'expression…

Wich

Image: 

Mots-clés

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !