semaine 27

4.000 soignants dans les rues de Bruxelles contre l’obligation vaccinale.

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 09 décembre 2021

La manifestation, organisée en front commun par la CGSP, le Setca, la CNE, le SLPF et la CGSLB, s’est terminée devant le cabinet du ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke.

Pancartes et banderoles arboraient les slogans : “Un plan contre la pénurie d’infirmiers maintenant”, “Du bon sens”, “SOS”, “La vraie urgence n’est pas de licencier”, “Sauvez notre système de santé au lieu de licencier”, “Mon corps, mon choix” ou encore “Urgences en souffrance”. Des pompiers ambulanciers étaient présents en fin de cortège.
En cours de manifestation des délégations syndicales ont rencontré des représentants des partis politiques d’Ecolo du PS, du MR ainsi que le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke.
Olivier Nyssen, secrétaire général CGSP a déclaré que “Le secteur des soins est atrophié de longue date et a été d’autant plus atrophié par la crise sanitaire“, “Sanctionner les travailleurs non vaccinés va accroître encore la pénurie jusqu’à mettre en péril les soins de santé dans le pays. Le fait de diminuer les bras pour les patients va augmenter la charge et l’essoufflement des soignants vaccinés. Des lits déjà ferment actuellement“, a-t-il conclut. Avec bx1

 

 

photos: 

Reportage photo © Jean-Frédéric Hanssens

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !