semaine 27
Portrait de André Fromont
Haïculs bénis/André Fromont

Dans les ombrages

Le 04 mai 2022

&

Image: 

Calme enchanté

Tourments du monde

Entre des dents métalliques

Coule le sang d’un sacrifice

Rite insensé

Richesses perdues

La bête sursaute

Sur la voie de garage

 

Hank ne s’y attendait pas

Arômes de café

Noir complet

Déboule une vague dorée

Lancée là

Sur un coin de table

Où grille le pain

Hank attaque la journée

En paix

 

N’ouvre pas le journal, Hank

 

Gaël est venimeux

Les yeux ronds

La colère froide

Il crache à haute voix

Les ombrages

Les sons engloutis

Sous une couverture de plomb

Prisonnier à vie

D’un cercle de pieux cerveaux

 

Tête d’épingle

Sur une langue de terre

Aldo pressent la suite

Dans les herbes folles

Dangereusement inclinées

Solitude absolue

L’instant est venu

D’une douloureuse vague de feu

L’exécution du plan

En un flux sauvage

Pour tuer le dernier homme

Exclu de cimetière

 

Un délicat froissement

Une extrême dureté

Coïncidence(s)

Au mur, des carrelages pâlis

Une modernité futile

Le sommeil entraîne Wilma

Au bord d’un lac souterrain

L’eau calme reflète

Les vérités inversées

Inside view

Outside view

Le gagnant est…

Wilma s’éveille

Et ouvre un journal

 

Hilde est couronnée

D’un tourbillon de fumée

Échappée d’entre ses lèvres

Elle monte au ciel

Où un diable s’importe

Le soir de sa défaite

Au-delà des violences

Hilde crée un espace blanc

Une vision éblouie

Une envolée des sens

Un poème possible

 

Calme enchanté

Tourments du monde

Rite insensé

Richesses perdues

La bête sursaute

Sur la voie de garage

 

Becs en avant

Les cigognes volent de retour

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !