semaine 04

Myanmar, repiquage du riz, galettes et alcool. (3)

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 23 février 2020

Dès que les champs sont prêts on enlève les plants qui sont dans les pépinières. Ceux-ci sont regroupés en petites bottes pour faciliter leur transport vers les champs. Le repiquage des plants de riz est un travail harassant qui casse le dos des femmes, provoque des rhumatismes et occasionne des dommages aux yeux causés par la réflexion des rayons solaires. Selon la qualité du terrain et la variété du riz, la repique des plants se fait en petites touffes de 2 à 10 tiges et on implante dix à trente touffes au mètre carré. Une femme, le plus souvent, met vingt jours pour repiquer un hectare de rizière. Nous avons pris le ferry depuis la capitale pour traverser la Yangon river durant une trentaine de minutes pour atteindre le village de Dalah qui compte de multiples de micros entreprises familiales dont cette petite entreprise de fabrication de galettes de riz pour, nems et rouleaux de printemps, essentiellement.


Photos © Jean-Frédéric Hanssens


La cuisson du riz.


Après la cuisson, le riz est étalé et soupoudré de levure.


Il est bien mélangé pour que la levure imprègne uniformément le riz.


Ensuite le mélange est mis dans des sacs ou des bidons en plastique.


La macération du riz.


La macération du riz est ensuite versée dans une grande marmite chauffée par un foyer.


La condensation va rencontrer l'eau froide et produire l'alcool de riz dont le taux d’alcool à ce stade dépasse largement les 40°.

photos: 

Le repiquage des plants de riz. Photos © Jean-Frédéric Hanssens

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !