semaine 29
Portrait de Henry Landroit
Pour remettre les idées à l’endroit...

Dernier conte de Noël

Le 30 décembre 2019

Il est carrément fortiche, Dieu. Et visionnaire, précurseur en plus.
Il a inventé la GPA (Gestation pour autrui). Pas satisfait, il a dû accompagner cette trouvaille de la réhabilitation de l’adultère. Les victimes : ce pauvre Joseph, mais aussi Marie qui a dû obéir sans rechigner à la volonté du Très-Haut. Un quatrième larron se demande encore (après plus de deux-mille ans !) ce qu’il est venu faire dans cette affaire. En effet, Gabriel était envoyé par Dieu auprès de Marie pour lui signifier l’insigne honneur dont elle était l’objet. L’on n’a jamais su finalement s’il l’avait séduite ou pas, la Marie… se croyant l’envoyé de son maitre sur la terre pour accomplir ses desseins, Dieu lui-même en étant incapable (certes, Il voit tout et Il est partout, mais de là à être précisément où on l’attend le moins, il y a de la marge). Gabriel a peut-être dû se contenter d’une insémination artificielle, au fait. Vraiment en avance sur son temps, cet ange !
De plus, Il a inventé la polygamie. Pensez au nombre impressionnant de femmes qui se présentent comme « épouses du Christ ».
À moins que Dieu (pas féministe du tout, tout le monde le sait) ait décidé de rappeler aux femmes que lorsque c’est possible, il vaut mieux choisir pour époux un dieu immortel ou à la rigueur un grand gars très sportif sachant voler qu’un petit charpentier qui subvient à peine aux frais du ménage et ne peut offrir à celle qu’il croit être la mère de son enfant qu’une crèche minable le soir de son accouchement.

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN