semaine 46
Portrait de Gabrielle Lefèvre
Gabrielle Lefèvre

Exposition: "Fantastique Jean Ray"

Le 03 février 2019

Il m’avait procuré des frissons de peur et d’étranges explorations dans le monde fantastique qui s’infiltre entre deux maisons de Gand, de Bruges ou de Bruxelles… Adolescente et clouée au fond de mon lit par la grippe, je lisais les aventures d’Harry Dickson et ma fièvre colorait ces aventures dans des décors délirants. Jean Ray, ce sont de gros volumes publiés par marabout, aux couvertures imprimées dans ma mémoire. Livres au papier trop vieux pour que je puisse encore les lires dans ces éditions originales. Alors, bienvenue aux rééditions qui commencent enfin.

Le phénomène est curieux : cet auteur qui écrivait en français sous le nom de Jean Ray et en néerlandais sous le pseudo de John Flanders et d’autres, multiples, s’appelait en réalité Raymond De Kremer. Auteur prolifique, il écrivait indifféremment dans les deux langues, avec une maestria époustouflante. En soixante ans, il a produit quelques 1.500 romans et contre et près de 5.000 autres textes. Et pourtant, il est méconnu de nos jours et peu réédité, lui qui fut qualifié ainsi par Michel de Ghelderode : « Le plus étonnant conteur de notre époque, le plus magistral conteur de notre littérature de langue française. En juste humilité je salue le génie où il se révèle. »

Une exposition passionnante nous permet de redécouvrir ce génie méconnu de nos lettres belges dans le décor fabuleux de la Maison Autrique, premier chef d’œuvre du génial Victor Horta et dont l’aspect mystérieux convient parfaitement à l’évocation de ce maître de l’étrange. Ne manquez pas une excellente interview télévisée, projetée à l’étage. La personnalité et l’humour de Jean Ray éclatent dans ce petit film. De rares documents récoltés par le collectionneur Paul Herman illustrent la diffusion de son œuvre dans le grand public.

Un livret accompagne cette exposition : « Jean Ray. John Flanders. Un célèbre méconnu ». Il est réalisé par Bart Bruggeman et édité par L’Amicale Jean Ray qui vous invite sur www.jeanray.be à poursuivre cette rencontre avec un écrivain toujours aussi fascinant, 50 ans après sa mort. (G.L.)

  • Exposition « Fantastique Jean Ray », jusqu’au 26 mai 2019, Maison Autrique, ch. De Haecht 266, 1030 Bruxelles. www.autrique.be
  • Rééditions récentes : Les Contes du whisky et La Cité de l'indicible peur, de Jean Ray, éd. Alma, 256 p. et 286 p., 18 € chacun.
Image: 
L'affiche de l'exposition à la maison Autrique à Schaerbeek.

Mots-clés

Commentaires

Portrait de marcel
Dans les rues de Bruxelles ou d'autres villes, quand le vent souffle, il m'arrive parfois de voir glisser devant moi, entre deux ruelles, l'ombre d'un des personnages de Jean Ray, croisé naguère dans un vieux Marabout. En route pour la Maison Autrique. Merci de nous avoir mis sur la piste...

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2019 design by TWINN