semaine 30

Il y a 150 ans, la Commune ensanglantée

Zooms curieux par Gabrielle Lefèvre, le 29 avril 2021

Un catalogue captivant, édité par Krasnyi. L'alliance photo et dessins est percutante.

Sur le campus de l’ULB à Bruxelles, des panneaux permettent de comprendre en quelques textes et photos dessinées combien la Commune de Paris fut un formidable bouleversement social et politique annonçant les révolutions du XXème siècle. Les textes sont signés Sixtine d’Ydewalle, doctorante sur le communalisme, les deux dessinateurs Manu Scordia et Thibaut Dramaix ont réussi l’exploit de retracer ces événements complexes sur les photos des lieux actuels, réalisées par Karim Brikci-Nigassa. Parcourir cette exposition nous invite à un voyage dans le passé et permet de mieux comprendre l’ampleur de cette tragédie mais aussi la grandeur des idéaux portés par la Commune.

C’est le résultat du travail de chercheurs et de militants qui ont interrogé de manière novatrice la Commune et sa répression, explique Anne Morelli lors de l’inauguration de cette exposition, le 26 avril 2021. L’exposition et le colloque académique qui suivra sont organisés par le Centre d’histoire et de Sociologie des Gauches, associé à l’Institut Marcel Liebman. (1)

« Tant qu’un homme pourra mourir de faim à la porte d’un palais où tout regorge, il n’y aura rien de stable dans les institutions humaines », disait Eugène Varlin, militant socialiste et libertaire et membre de la Commune de Paris, adhérent à la « Première internationale » ; il est considéré comme un précurseur du syndicalisme révolutionnaire. Son message sonne très fort actuellement vu les tensions sociales, les inégalités qui s’accroissent, les menaces sur les libertés collectives, syndicales et manifestations d’indignés pour des motifs divers, durement réprimées en France notamment.

Il est évident que l’incroyable brutalité de la répression de 1871 n’a rien de comparable avec ce qui peut se produire à présent. Les techniques de surveillance et de contrôle de la population ont évolué et l’extrême violence des armes, les massacres de masse ne sont plus autorisés dans nos rues.

Se pose donc la question de la démocratie et son évolution actuelle ainsi que la prise de conscience populaire des alternatives possibles à un ordre ancien injuste, inégalitaire, porteur de révoltes.

Gustave Massiah, un des promoteurs du mouvement altermondialiste, vient de publier une passionnante analyse « L’actualité de la Commune de Paris et l’altermondialisme » publiée dans les « Cahiers du socialisme ». (2)

« La Commune de Paris apporte sa contribution à la nouvelle chaîne de révolutions, celles de l’émancipation sociale, écologique, démocratique et géopolitique, celles des droits humains et des droits et de la libération des peuples. », dit-il. Il ajoute : « A travers l’altermondialisme et les mouvements de 2011, les printemps arabes, les indignés, les occupy, les carrés rouges, les taksims ; une nouvelle génération construit par ses exigences et son inventivité, une nouvelle culture politique. Elle expérimente de nouvelles formes d’organisation à travers la maîtrise des réseaux numériques et sociaux, l’affirmation de l’auto-organisation et de l’horizontalité. Elle tente de redéfinir, dans les différentes situations, des formes d’autonomie entre les mouvements et les instances politiques. Elle recherche des manières de lier l’individuel et le collectif. Dans le prolongement de la Commune et en passant par les mouvements des années 1968, l’engagement dans un mouvement relie les pratiques et les théories et redéfinit le collectif. Les rapports entre les mouvements sont fondés sur l’égalité et le respect de la diversité. L’engagement conduit naturellement à une réflexion sur la radicalité.”

Gus Massiah aborde ensuite la question des classes sociales et du bloc social ; la question de l’internationale ; la radicalité révolutionnaire ; la stratégie révolutionnaire et la question de l’Etat ; la démocratie ; les nouvelles étapes de l’émancipation.

Un texte éclairant et qui prépare à la réflexion ceux qui suivront le colloque académique en ligne qui se déroule du lundi 3 mai au samedi 8 mai 2021.

 1. https://chsg.ulb.ac.be/

2. https://www.cahiersdusocialisme.org/lactualite-de-la-commune-de-paris-et-laltermondialisme/

 

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !