semaine 15

Kikie Crêvecoeur met la gomme à la Wittockiana

Pérégrinations par Lucie Van de Walle, le 13 mars 2020

Au Jour le jour, Impression de gommes gravées .2012 Kikie Crêvecoeur @LVdW

Pendant deux mois, la Bibliotheca Wittockiana à Bruxelles accueille en ses murs la plasticienne Kikie Crêvecoeur. Plaisir des yeux, plaisir de l’esprit. 

Comme pour tous les lieux culturels, il faudra donc attendre la sortie du Covid-19 pour se rendre à cette Bibliotheca Wittokiana, le seul musée essentiellement consacré à la reliure d’art. Des expositions y sont organisées en relation avec le livre et à ce qui est lié à cet objet culturel essentiel à la transmission du savoir, à la découverte, à l’émerveillement, à la rêverie. Il y a bien entendu les écrivains du romancier au poète, les illustrateurs, les graphistes qui, selon les projets, se trouvent placés à un degré ou à un autre de visibilité. 

Cette fois le focus est mis sur une personnalité majeure de la gravure en Belgique et probablement aussi au-delà de nos frontières. En principe, on ne présente plus Kikie Crêvecoeur. Mais certains ont peut-être manqué quelques épisodes de la déjà longue carrière de cette artiste bruxelloise qui a dédié sa vie à la gravure, totalisant actuellement - en solo ou en groupe - plus d’une centaine d’expositions, et qui peut se prévaloir de plusieurs prix liés à son art. Elle est aussi active dans le Collectif Razkas et est professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Watermael-Boitsfort / Bruxelles où elle dynamise un atelier de gravure et de lithographie qui produit d’excellents résultats. Du reste, dans son exposition, Kikie Crêvecoeur a réservé un espace à des travaux de ces amateurs au sens noble du terme, lesquels, bien pilotés par leur professeur, alignent des projets réussis de couverture pour des romans ou des poésies. 

Si Kikie Crêvecoeur compose des linogravures, elle crée beaucoup avec des gommes. Le résultat donne des gravures en relief au cachet vraiment particulier. 

Ces petites gravures sur gommes, peuvent naître au rythme d’une gomme par jour qui, alignées, donnent par exemple, de fascinantes  Bobines de vie . Ces gommes peuvent aussi être juxtaposées en de grands tableaux en quelque sorte hiéroglyphiques, dont la lecture détaillée demande une certaine application. Dans l’option petit format, j’ai un faible pour la série Bricolages et vacances, qui s’anime différemment grâce à la couleur. Il y a également des oeuvres abstraites de plus grandes dimensions proposées en techniques mixtes, dites empreintes diverses.  

Enfin, et c’est la raison principale de cette exposition, on y trouve nombre de livres illustrés par des gravures de cette artiste à la fois prolifique et éclectique. Ces livres de créateurs, sont soit édités par Esperluète Éditions soit par Tandem Éditions, deux kamikazes du livre en Belgique francophone, lesquels, contre vents et marées, maintiennent le cap de l’artisanat et de la singularité. Dans ces nombreuses et différentes publications, Kikie Crêvecoeur est associée à des auteur-e-s, comme Eddy Devolder, Jacques Izoard, Serge Meurant, Amélie Nothomb ou encore Caroline Lamarche. Du reste, on peut  admirer les tirages de Trognes, une belle réussite du duo  Lamarche / Crêvecoeur, de même que l’ensemble de cette exposition décidément très variée et attractive.


Notons que les traces - sorte de catalogue - de ces publications sont réunies dans « Entre les pages », une publication des Éditions Esperluètes. 

Kikie Crêvecoeur -  Entre les pages :   Bibliotheca Wittockiana, 23 rue du Bemel • B 1150 Bruxelles.  Jusqu’au 10 mai 2020. Tél.: 02 770 53 33

Informations : www.wittockiana.org. et info@wittockiana.org

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN