semaine 32

Aimez-vous Trump ?

Mots clés décroisés par Roger Avau, le 07 septembre 2016

Photo © Roger Avau

Les pauvres sont plus souvent volés que les riches. C’est pour cela qu’ils sont pauvres.

Ma patrie est une valise, ma valise, ma patrie (Mahmoud Darwich)

La plus belle femme du monde ne peut, paraît-il, donner que ce qu’elle a. Moi, ça me va. (Jean-Michel Ribes)

Ce n’est pas le temps qui passe, mais plutôt nous qui le traversons !

Je connais quelqu’un pour qui je donnerais ma chemise. Heureusement, il l’ignore. (Père Gholat)

La mort de Dieu est une chance. C’est la fin de la transcendance, c’est la délivrance de toute responsabilité vis-à-vis d’un autre monde. (Jean Baudrillard)

Les compliments c’est bien beau, c’est bien agréable, mais on ne sait jamais si c’est sincère, tandis que les insultes, ça vient du cœur.

Une fenêtre qui donne sur le monde peut se couvrir avec un journal. (Stanislaw Jerzy Lec)

Écoutez nos défaites (Laurent Gaudé)

Facebook est à l’amitié ce que la masturbation est à l’amour.

Une fois reconnue la différence de l’autre, encore ne faut-il pas réduire l’autre à sa différence. (Pascal Bruckner)

Quelque chose d’exceptionnel vient de se produire mais vous regardiez votre smartphone. (Kwinten Lambrecht-traduit)

Je vis très bien sans savoir-vivre. (Éric Dejaeger)

Si la vue d’un bureau encombré évoque un esprit encombré alors que penser de celle d’un bureau vide ?

Quand je suis sûr de moi, je parie ; quand je ne suis pas sûr, je donne ma parole d’honneur. (Jean Prouvost)

Un matin je me suis réveillé et j’ai réalisé quelque chose d’horrible : quoi que je fasse, quoi que j’essaie, je ne serai jamais beau. (Nicolas Winding Refn)

La défaite et la victoire sont deux mensonges qu’il faut gérer avec la même émotion. (fadebiaye)

L’épouvantable monde où nous vivons donne le goût de l’isolement et de la fatalité.

(Daniel Barbry)

Les gens qui se plaignent de payer des impôts peuvent être divisés en deux groupes : les hommes et les femmes.

Pour être véridique, on doit toujours mentir un peu, tout comme on doit pour mentir être un peu véridique. (Frederic Prokosch)

Comment trouver une aiguille électronique dans une botte de foin électronique ?

On peut se demander par quel mystère les enfants de parents immatures deviennent si souvent des adultes prématurés. (Boris Cyrulnik)

Le désert est la seule chose qui ne peut être détruite que par construction.

(Boris Vian)

Je l’ai rencontré de son vivant.

 

 

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN