semaine 49

Les enfants de Seth

Le Chant la vie par Serge Noël, le 05 octobre 2016

ainsi au milieu des terres

parmi les fleuves qui descendent le long des collines

au milieu des trombes d’oiseaux qui piaillent et survolent

les forêts immenses et bleues

les troupeaux de gazelles qui sont des mers de sang et de mugissements

des trombes d’oiseaux qui recouvrent les mers

et dans la montagne les animaux bondissants

et dans les arbres les rêves des félins

et sur la plaine les cathédrales de termites

et dans le sol l’écho des sabots innombrables et des âmes fouisseuses

ainsi

nous avons vécu dans le respect des eaux et des vents

cultivant les blés cueillant les pommes fraîches

que nous avons laissé se rider et qui nous ont donné un cidre de ciel

les abeilles avec nous migrent et répandent la vie

nous avons marché sur les sentiers non tracés des campagnes

entre nous frères et sœurs disparates aux couleurs de chanson

et nous chantions plus haut que les nuages

et derrière les nuages nous chantions les étoiles

qui éclairent les rêves au plus fort de la nuit

lorsque mon pied risque de se poser sur une fourmi

je le dévie et continue ma route

lorsque les faons cherchent des racines juteuses

je passe plus loin de peur de perdre le Nord

et je peints sur les roches le corps et l’âme et les mains de ma famille

et je peints sur la voûte étoilée la distance et le sens de ma vie

horizons pâles ligne des paysages

il n’y a d’humain parmi nous que le murmure du sang

le souffle régulier lent et sombre de la respiration

le battement de cil d’une planète complète

faite de vie et de mort dans la danse charnelle des corps

nous enfants de Seth

enfants des dieux et des légendes imaginées

nous avons vécu dans le bain chaud de la vie

nageant et respirant à l’aune de nos rêves

préfigurant un monde où des milliards d’hommes et de femmes

auront entre eux des yeux et des mots amoureux

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !