semaine 32

Jardins

Le Chant la vie par Serge Noël, le 20 mai 2020

Photo © Jean-Frédéric Hanssens

jardins du bord du temps qu’avez-vous de si beau
vous êtes tels que sont mes ornements verbaux
pleins de jasmin où l’air est sucré couleur d’ambre
et vous donnez toujours aux fenêtres des chambres

jardins où j’ai grandi dans des rêves à demi
jardins des libellules et des nids de fourmis
dans les avenues calmes où j’explorais des heures
les maisons vides qui me livraient leurs bonheurs

ô jardins sans nuit noire sans raison et sans âge
sous le soleil d’été qui plombe la mémoire
j’étais un enfant bleu si sérieux et si sage

et solitaire aussi rêveur et plein d’histoires
faites d’éclats de voix de regards et d’images
que je me remontrais dans les draps blancs du soir

photos coupures de journaux d’un passé qui
semblait à tout jamais oublié révolu
enfants qui souriaient dans les jardins exquis
j’étais ces enfants-là et sans l’avoir voulu

jardins secrets du cœur imaginés refaits
à l’aune de mes rêves où vont danser les fées
derrière ces grilles-là passent les songes courts
les murmures tout bas qu’on devine et qui courent

taillis murs encerclés de lierre et d’églantines
herbes hautes où s’enfouissent les ombres élégantes
des rumeurs et des jeux oubliés dès matines

royaumes reconquis des insectes et des plantes
dans le jour qui revient des humeurs enfantines
vous êtes pour toujours le pays qui me tente

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN