semaine 14

Religion ou spiritualité à l'école?

L’avenir de l’école par Laurent Berger, le 07 mars 2020

Photo©LaurentBerger

Je m’adresse à toi élève.  La spiritualité te suggère, la religion te dicte. La spiritualité te propose, la religion t’impose.  La religion organise, elle représente l'ordre social. La spiritualité développe ton temple intérieur. La spiritualité ne dit pas la vérité, elle ne la révèle pas, elle ouvre une vie secrète. La spiritualité te souffle la voie à l’oreille. Le monde spirituel permet de te perdre, la religion veut te trouver. La religion chrétienne a divisé l’âme et le corps, la spiritualité les réunit. La religion exclut l’imprudence, la spiritualité t’invite à l’imprudence. La religion est collective, l’art est un cheminement solitaire. La religion prophétise, la spiritualité est le présent. La religion s’extériorise, la spiritualité est l’intimité. La religion te montre l’arrivée. Or la vérité n’a pas de sentier. Celui qui dit la vérité l’a déjà perdue. La religion t’invite à te tourner vers un Dieu extérieur, la spiritualité te suggère que Dieu est en toi et que tu l’ignores.. La religion te fait incliner, la spiritualité te libère. La religion t’explique comment avoir peur, la spiritualité t’explique comme être courageux. La spiritualité contrairement à ce que certains pourraient penser invite à l’action. La spiritualité réunit toutes les religions. Je ne voudrais pas que tu sois séparé des autres qui ont leur cours de religion. La spiritualité réunit ce qui est épars. Je voudrais que tu ne t'arrêtes pas à une seule doctrine, mais que tu trouves la tienne après avoir goûté à ce qui a de meilleur dans les pensées diverses des hommes. La religion est explicite, la spiritualité est implicite. La religion joue sur l'efficacité, la spiritualité initie. Je ne suis pas mon programme, je digresse, je ne sais pas ce que va penser mon inspection, je sors des compétences que je dois vérifier. Je voudrais que tu sois un homme libre, la religion est le dogme, la spiritualité est l'ouverture. Ce n'est que par une mofication personnelle que tu pourras espérer changer le monde. Je voudrais que tu ne sois pas blasé, désabusé, cynique. Je voudrais que tu cherches ton étoile. Je ne sais pas s'il va bientôt sonner. Cette horrible sonnerie scolaire! Le bruit de la classe t'empêche de méditer. Le harcèlement des écrans te sollicite. Mais, j'espère que tu pourras entendre ces quelques mots. 

La religion t'enseigne la connaissance originelle, la spiritualité t'enseigne la connaissance en devenir. Les doctrines religieuses enseignent la marche à suivre, mais instaurent aussi la crainte du péché et du châtiment. C’est  le combat du bien contre le mal. La spiritualité t’invite à écouter la voie de ta conscience. Tu sais que j’ai souvent déploré l’absence de l’émancipation artistique à l’école. Le poète persan Rûmî nous indique une voie spirituelle qui pourrait te parler, je sais que tu es parfois en manque de repères dans un monde matérialiste qui perd le sens humain. Ecoute ses mots: « Cet univers n’est pas à l’extérieur de vous. Regardez à l’intérieur de vous-même ; tout ce que vous voulez, vous l’êtes déjà. » « Ne vous contentez pas des histoires de ceux qui vous ont précédé. Allez de l’avant et construisez votre propre histoire » « Votre cœur connaît le chemin, courez dans cette direction ».  Je mettrais ces citations au tableau à ton arrivée en classe. 

Je t’avoue que je pourrais bien être un athée mystique qui  n’appartient à aucune religion. Je te sais curieux. Tu voudrais savoir. Je ne suis pas là par prosélytisme. Je m’adresse à toi élève, parce que je souhaite que tu t’élèves en toi. Jung démontre que la religion propose un réconfort dans l’existence du plus grand que soi. Il considérait la religion comme une forme qui s’est détournée de la spiritualité qui nous propose d’aller au plus profond de notre être. Ainsi, je ne t’invite pas à te tourner vers un être divin surnaturel. Je t’invite pour un voyage au plus profond de toi. Je sais ce qu'est la routine scolaire, mais j’espère que tu trouveras dans ton parcours des professeurs qui éveillent ta conscience. La religion te montre la transcendance. La spiritualité te guide vers l'immanence. 

La spiritualité te procure la lumière pour trouver ton énergie divine en toi dans ta vue, dans le présent, dans l’ici et le maintenant. La religion te demande de choisir entre le bien et le mal, la spiritualité t’invite dans un espace qui est au-delà du bien et du mal. Les cours de religion sont toujours présents à l'école, j'aurais espéré que chaque professeur quelle que soit la discipline enseignée t'incite à certains moments de leurs cours à t'apprendre à prendre du recul, à t'éloigner de la pensée binaire. La religion te donne des réponses, la spiritualité est un chemin. Je t'invite à poursuivre ton chemin. Cherche et tu trouveras peut-être. Je te donne une lanterne, ne laisse personne te la prendre. Je demande juste de ralentir, d'être moins pressé, tu pourrais te moquer du vieux sage oriental, je le crains, je peux rêver car je crois en toi, c'est pour cela que je continue à enseigner. 

 

 

 

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN