semaine 49

Les articles de Cinémarmelade

Cinémarmelade par Joker

Un âne vaut mieux que mille mots

Capture d'écran de la bande annonce qui me permet de vous présenter Antoinette.

Vous n'en avez pas marre, vous, de toutes ces étoiles qui parsèment les critiques cinématographiques?

Cinémarmelade par Joker

Une histoire entre frangins

Perso, moi, j'adore le gamin au vélo. Bon, il est vrai que des Dardenne, j'ai tout vu. Et vous, amis belges? Capture d'écran du site de l'Institut Lumière

La belgitude est un mélange de fierté et de complexe d'infériorité. Et c'est vrai en matière cinématographique comme en tout.

Cinémarmelade par Joker

Du cinéma en conserve

Reconstitution à Lyon au musée des confluences d'une salle à l'époque des débuts du cinématographe. Grand écran, qui a dit grand écran? Photo © J. Rebuffat

L'inaccessibilité des salles de cinéma en période de confinement (n'ayons pas peur des mots) incite à réfléchir sur la nature même du 7ème art.

Cinémarmelade par Joker

Y a pas que Netflix dans la vie

Demandez le programme... Capture d'écran du site france.tv

Quand j'étais jeune (au XXème siècle) les histoires étaient à suivre dans les magazines que mes parents, des irresponsables qui n'avaient pas peur que je n'use que du mot schtroumpf, me laissaient lire (mon père me les p

Cinémarmelade par Joker

Retour au XXème siècle

Inutile de vous dire que Françoise Dorléac n'est pas à droite sur cette capture d'image de "La Peau douce"...

Les Lumière furent et le cinématographe naquit.

Cinémarmelade par Joker

Mickey dans mon salon

C'est lui qui a rendu Paul Dukas immortel.

Le cinéma, en fait, c'est quoi? Et quelles différences y aurait-il avec la télévision (plusieurs ou une?)?

Cinémarmelade par Joker

Vivement la nouvelle vague

Et en plus, elle chante juste. (Capture d'écran)

Je n'ai pas lu les Thibaut en une semaine, ni les Hommes de bonne volonté, ni les Pasquier, ni même le quatuor d'Alexandrie.

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN