semaine 43
Portrait de Patrick Willemarck
Patrick Willemarck

La révolution permanente de Moustaki

Le 28 novembre 2016

Georges Moustaki - Sans la nommer

https://youtu.be/fgKEXKwpx0g

 
Je voudrais sans la nommer
Vous parler d'elle
Comme d'une bien aimée,
D'une infidèle,
Une fille bien vivante
Qui se réveille
À des lendemains qui chantent
Sous le soleil.
 
C'est elle que l'on matraque,
Que l'on poursuit, que l'on traque,
C'est elle qui se soulève,
Qui souffre et se met en grève.
C'est elle qu'on emprisonne,
Qu'on trahit, qu'on abandonne,
Qui nous donne envie de vivre,
Qui donne envie de la suivre
Jusqu'au bout, jusqu'au bout.
 
Je voudrais sans la nommer
Lui rendre hommage :
Jolie fleur du mois de mai
Ou fruit sauvage,
Une plante bien plantée
Sur ses deux jambes
Et qui traîne en liberté
Où bon lui semble.
 
Je voudrais sans la nommer
Vous parler d'elle :
Bien-aimée ou mal-aimée,
Elle est fidèle ;
Et si vous voulez
Que je vous la présente,
On l'appelle Révolution permanente

Commentaires

Portrait de anonyme
Georges Moustaki a publié un très très bon livre méconnu : Questions à la Chanson. Chez Stock en 1973. Il demeure près d'un demi siècle après l'une des plus forte dénonciation, et bien écrite, du show-business. Achetez-le en occasion !
Portrait de Françoise Geleyn
A propos de Moustaki, je vous recommande le nouveau spectacle de Bernard Degavre, hommage à Moustaki ! Prochaine représentation le jeudi 15 décembre à 21h15 au cercle st Clémént , rue du loutrier 57 à 1170 Bruxelles

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN