semaine 15
Portrait de Carine Toly Humbert
Des Chemins d’écriture

RHUM

Le 04 décembre 2020

RHUM

Textes de Fabien Humbert *

Préface d’Alexandre Vingtier**

Hachette, collection « Beaux livres Vins »

288 Pages, 24,95 euros

 

Après vous avoir présenté Dehors / Dedans, de Lucie Van de Walle, je récidive, en cette période de préparation des fêtes et, donc, de recherches de cadeaux à la fois insolites et érudits, dans la présentation de « Beaux livres ».

Cette fois, il s’agit de découvertes gustatives – mais pas que – , celles d’un alcool que l’on est en train de redécouvrir : le rhum.

 

Ce livre est une somme – inexistante jusqu’à ce jour – sur ce spiritueux au goût à la fois violent et délicat en même temps qu’une approche historique, géographique, depuis la découverte de la plante qui constitue son essence, la canne à sucre, très probablement originaire de Nouvelle-Guinée où elle a été cultivée 10.000 ans avant notre ère, jusqu’à son arrivée dans les Caraïbes, apportée par Christophe Colomb au 15ème siècle.

 

C’est ensuite une extraordinaire épopée que va connaître le rhum pour arriver jusqu’à la boisson raffinée que l’on peut déguster aujourd’hui.

Connaissez-vous l’agua ardiente ? la cachaça ? la guildive ? le tafia ? tous sont des ancêtres du rhum actuel, lequel a lui-même connu des noms différents : rum pour les Anglais, ron pour les Espagnols, sa dénomination de rhum entre dans l’Encyclopédie de Diderot et de D’Alembert au 18èMe siècle.

 

Il fut une monnaie d’échange, un médicament, un composant de la poudre à canon durant la première guerre mondiale ;  il connaîtra différentes fortunes, sera apprécié par les Anglais, les Américains mais rejeté en France par ce que l’on n’appelait pas encore les « lobbies » des producteurs de cognac, d’armagnac…

Le « Code noir », qui règlementait la condition des esclaves dans les îles d’Amérique, est évoqué ainsi que les plantations où ils vivaient et travaillaient ; on apprend tout le processus de fabrication du rhum, chaque étape de son élaboration, les secrets des alambics ; on voyage sur les traces du rhum à travers le monde, des Amériques, en Asie, en Inde, en Europe…

 

Et puis vient le temps d’apprendre à le choisir, à connaître ses diverses appellations : rhum agricole, rhum blanc, le « pure single rum », etc. , ses terroirs, ses millésimes, à se faire conseiller par des cavistes spécialisés, et puis à concocter l’une des recettes de cocktail à base de rhum qui sont proposées…

 

On l’aura compris, « Rhum » est à la fois une encyclopédie, un livre d’histoire(s), un livre vivant, foisonnant, dont la mise en page astucieuse, inventive, fait une large part à des illustrations tour à tour techniques, poétiques, rassemblant dessins, photos, reproductions de planches et de gravures anciennes d’alambics, de distilleries. Il se termine par un précieux glossaire et un index à partir duquel on peut se promener dans le livre au gré de ses envies.

 

Fabien Humbert a été invité le samedi 28 novembre dernier à l’émission de la RTBF « Bientôt à table », voici le lien qui vous permettra d’écouter son interview : https://www.rtbf.be/auvio/detail_bientot-a-table?id=2709157

 

 

 

 

*Je ne vais pas le cacher : Fabien Humbert est mon fils, mais le livre est si beau que j’ai eu envie de faire partager mon enthousiasme ! Il est spécialiste des vins et spiritueux, journaliste pour la Revue du Vin de France, Le Nouvel Economiste et le magazine Rumporter.

** Alexandre Vingtier est co-fondateur et rédacteur de Rumporter.

 

Image: 

Mots-clés

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !