semaine 49
Portrait de André Fromont
Haïculs bénis/André Fromont

La fanfare joue une marche lente

Le 07 juillet 2022

&

Image: 

La fanfare joue une marche lente

 

Lignes mélodiques

Mouvement constant

Nuages blancs

Lisa fixe le ciel léger

D’un pas distrait

Les gonds grincent

La porte claque

Une bourrasque a effacé

Tout point de chute

Un vent doux

Apporte le chant des feuilles

Lisa avale les mots

Qu’elle récite

En un sillon répétitif

Sa peur de l’espace tombe

Les lieux débordent

Enfin Lisa soupire

Longuement

 

SLOW

 

Un cercle de poudre blanche

Au centre

Un homme à nichons

Enlace

Une femme sans fesses

Paroles d’amour

Avances timides

La tension monte

Tous les sens s’échappent

Peaux saisies

Corps luisants

Cous tendus

Et tout brûle

En fumée

La poudre blanche

 

ROCK

 

Un chien s’enfuit

Au pied, sale bête

Un cri autoritaire

Trop tard

Justin fait profil bas

L’animal n’est pas féroce

Une vie terne

Noirceur et manques

Migraine et poussières

Matins gris

À l’eau froide

Personne à qui parler

Personne à toucher

Le poids porté

De tout

Partout

 

BLUES

 

C’est simple

Pourtant

Dans la course

D’une longue minute

La nature arrête son cirque

Une chose advient

La foudre figée

Visible

En lueur orange

Et

Rien ne pèse

Aucun objet

Aucune personne

Rien

 

SILENCE

 

Lignes mélodiques

Mouvement constant

Nuages blancs

On fixe le ciel léger

D’un pas distrait

Et

Rien ne pèse

 

MARCHE LENTE

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !