semaine 48

La démagogie cognitive nous menace

Mots clés décroisés par Roger Avau, le 08 décembre 2016

Photo © Georges Meurant

Il faut savoir choisir ses lecteurs. (Jacques Canut)

L’âge apporte aussi une certaine paix. Nous n’avons plus rien à prouver. (Tamara McKinley)

L’avantage de faire les choses à la dernière minute : ça ne dure que 1 minute.

Te sourire dehors à Angoulême / Un Chasse-Spleen Melchior, Paris-Seychelles (Julien Doré)

Peut-on atteindre quelque but que ce soit en laissant aux autres le soin d’en décider ? (Gérard Sendrey)

Pour un euro de plus, la seconde paire de lunettes devrait servir à voir à l’intérieur de soi. (Bernard Pivot)

Le motif du vol était d’abord le meurtre.

Le silence ne contient aucune fausse note. (Christine Orban)

Je suis dans la fleur d’un âge qui commence à sentir le chrysanthème. (Robert Lassus)

Je passe ma vie entre essayer de dormir et essayer de me réveiller. (Aurélie Coudouel)

Combien d’hommes, amoureux d’une simple fossette, font la bêtise d’épouser la femme toute entière.

Si quelqu’un vous dit « J’ai deux mots à te dire », soyez certain qu’il y en aura un de trop. (d’après Pierre Autin-Grenier)

de toutes mes certitudes c’est le doute qui l’emporte (Louis Savary)

S’en prendre aux autres ? Commencez plutôt par vous-même.

Il est incroyable d’avoir la faculté d’imaginer qu’on aurait pu être RIEN. (Paul Guiot)

Certains automobilistes sont si pressés d’aller dans un autre pays qu’ils vont dans un autre monde.

Quand on n’a pas eu de chance, il faut prendre l’air malheureux, c’est une question de savoir-vivre. (Jean-Louis Fournier)

De toutes les inventions de l’homme, l’excuse est celle qui a le moins de valeur.

Il est toujours plus facile et reposant de vivre sa vie de manière conformiste. (Lazare Gousseau)

Tout le monde a des secrets. Et quand ce n’est pas un secret, c’est un regret, une parole jamais dite, une question sans réponse. (Martin Winckler)

Les gens qui prétendent que le temps guérit tous les maux n’ont jamais attendu durant deux heures dans la salle d’attente d’un médecin.

Le chemin le plus court pour aller d’un arbre à l’autre se fait à vol d’oiseau.

(Éric Allard)

Le Lotto, c’est un impôt des personnes qui ne comprennent rien aux statistiques.

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN