Entre Les Lignes

Crimes de sang

Exposition

Lucie Van de Walle

Rien de moins artistique que cette exposition « Crimes de sang Â» qui est accueillie dans le MusĂ©e de la Vie wallonne Ă  Liège. Je dirais mĂŞme que les panneaux dĂ©limitant les diffĂ©rents espaces sont parfaitement glaçants et que la mise en route de la visite nĂ©cessite un certain effort. Peut-ĂŞtre, en opposition avec le sensationnalisme largement pratiquĂ© dans les mĂ©dias, a-t-on exagĂ©rĂ©ment fait le choix de la sobriĂ©tĂ© pour dĂ©velopper un sujet qui rĂ´de autour de la violence et de la mort. Aussi est-ce du cĂ´tĂ© du contenu qu’il faut s’arrimer pour apprĂ©cier ce parcours articulĂ© en quinze questions thĂ©matiques et qui met la vie humaine au centre du dĂ©bat. Ces questions auxquelles ne sont donnĂ©es aucune rĂ©ponse, permettent au moins de vĂ©rifier l’à propos ou l’inanitĂ© de nos convictions mises Ă  l’épreuve de documents et tĂ©moignages qui fleurissent sur cet itinĂ©raire sanglant.

Paire d’entraves provenant de l’ancienne prison Saint-LĂ©onard Ă  Liège.

© Photo DR / Musée de la Vie wallonne, Liège.

A chacune des zones est attribuĂ©e une question assortie d’informations audio ou Ă©crites ainsi que des documents historiques puisĂ©s dans les archives. Ainsi trouve-t-on, par exemple, ce qui concerne l’exĂ©cution par guillotine en 1860 de deux bandits  flamands, Ă  savoir Coeck et Goethals, lesquels furent jugĂ©s Ă  Mons en français. «  Ă‰vĂ©nement Â» qui eut des rĂ©percussions tant au niveau linguistique (loi Coremans-De Vriendt reconnaissant le flamand comme langue officielle) qu’au niveau pĂ©nal avec l’abolition de fait de la peine de mort Ă  partir de 1863. On y trouve aussi des objets, comme une Ă©pĂ©e du justice, le flacon de digitaline de l’empoisonneuse Becker, des (petits) morceaux du World Trade Center, diverses photographies de scènes de crimes ou des photographies de la femme criminelle type, donc « avec mâchoire supĂ©rieure massive, oreilles Ă©cartĂ©es et visage asymĂ©trique Â». Cette observation (1876) fut signĂ©e par le psychiatre Cesare Lambroso.

Davantage ancré dans l’actualité et aussi en lien avec la politique, le visiteur saisira peut-être l’occasion de réfléchir pour savoir si le meurtre plaît à Dieu, si les génocidaires sont des hommes commes les autres ou encore si des vies humaines peuvent être sacrifiées au nom du bénéfice commercial.

Cette exposition relativement didactique qui concerne les tabous et les limites de l’action humaine s’adresse au plus grand nombre. Pour ceux qui s’intĂ©ressent particulièrement Ă  l’univers du crime, un cycle de confĂ©rences donnera successivement la parole Ă  des spĂ©cialistes : un criminologue, un historien, un ex-dĂ©tenu, un avocat de la dĂ©fense ou un patron Ă  la Police Judiciaire FĂ©dĂ©rale.


“Crimes de sang” : Liège, Musée de la Vie Wallonne. Jusqu’au 19 septembre 2013, tous les jours sauf le lundi de 9 h 30 à 18
Autres informations : www.viewallonne.be

 


AddThis Social Bookmark Button


 

Pourquoi faire un don ?

Infolettre

A lire

left direction
Hommage à un peuple fier de sa révolution
Forum Social Mondial Tunis (1) Il y a eu l’attentat au Bardo, ce musée magnifique qu...
Salut stylite
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact...
Les effets pervers du principe de précaution
La catastrophe de l'Airbus en France montre qu'en tout, le mieux est l'ennemi du bien J...
Home sweet home.
Anne-Catherine Van Santen var addthis_config = {username : 'entreleslignes', ser...
Laconismes
La trace est une énigme ouverte à l’imaginaire Roger Avau – Changement d’heur...
Chassés-croisés au WIELS
Danse Lucie Van de Walle Tout le monde parle du dernier opus d’Anne Teresa de Keersm...
Altermondialisme contre barbarie
Une pensée de philosophe à opposer à la terreur des armes. Gabrielle Lefèvre On a ...
Eclipse solaire: attention, danger...!
Jean-Claude Salemi var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_com...
Dr. Mukwege et le courage des femmes du Kivu
Le film de Thierry Michel et de Colette Braeckman nous offre la beauté à couper le sou...
Ecrit le 19 mars 2015 en regardant «Arabesque» sur Breithz TV à 12h40.
Je le savais. Dès que madame Fletcher arrive dans une ville d’Angleterre pour promouv...
Le Dortoir de Gorki
Théâtre Lucie Van de Walle Avec le drame “Les Bas-Fonds” de Maxime Gorki, pas de...
Des livres et des vélos
“Son esprit ne va que si ses jambes s’agitent” (Montaigne) Marcel Leroy Gérard ...
Une solution à la polémique des Noirauds
Didier Reynders déguisé en nègre d'opérette pour deux bonnes causes (enfin, une) et ...
Laconismes
Jeudi 19 mars 2015 Aimer le silence s’apprend aussi Roger Avau – La vie, c’est...
Les Chinois de Shanghaï Fosun s’installent au Club Med
Après quelques mois de bataille financière Christine Simon C’est l’histoire d’u...
Téléréalité
Anne-Catherine Van Santen var addthis_config = {username : 'entreleslignes', ser...
Une chouette idée
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact...
Pax laĂŻque
Plus de 3.000 croyants d’obédiences diverses et des laïques ont marché au centre de...
Y a plus de morale. Tout fout le camp!
L'enseignement officiel n'est pas neutre... Jean Rebuffat La cour constitutionnelle be...
Si Ă  Bruxelles tu passes par les tapas...
L'Espagne a de beaux produits. Encore faut-il bien les utiliser et sortir des stéréoty...
right direction

Nous parrainons

Bruxelles Bondy Blog

Photos, au hasard ...

Sondage

Que faire de la dette grecque?
 

You are here: Accueil Entre Les Lignes Pérégrinations Crimes de sang

Pour toute information :


Logo Entre les Lignes

QRCode-ELL-Pt