Entre Les Lignes

Crimes de sang

Exposition

Lucie Van de Walle

Rien de moins artistique que cette exposition « Crimes de sang Â» qui est accueillie dans le MusĂ©e de la Vie wallonne Ă  Liège. Je dirais mĂŞme que les panneaux dĂ©limitant les diffĂ©rents espaces sont parfaitement glaçants et que la mise en route de la visite nĂ©cessite un certain effort. Peut-ĂŞtre, en opposition avec le sensationnalisme largement pratiquĂ© dans les mĂ©dias, a-t-on exagĂ©rĂ©ment fait le choix de la sobriĂ©tĂ© pour dĂ©velopper un sujet qui rĂ´de autour de la violence et de la mort. Aussi est-ce du cĂ´tĂ© du contenu qu’il faut s’arrimer pour apprĂ©cier ce parcours articulĂ© en quinze questions thĂ©matiques et qui met la vie humaine au centre du dĂ©bat. Ces questions auxquelles ne sont donnĂ©es aucune rĂ©ponse, permettent au moins de vĂ©rifier l’à propos ou l’inanitĂ© de nos convictions mises Ă  l’épreuve de documents et tĂ©moignages qui fleurissent sur cet itinĂ©raire sanglant.

Paire d’entraves provenant de l’ancienne prison Saint-LĂ©onard Ă  Liège.

© Photo DR / Musée de la Vie wallonne, Liège.

A chacune des zones est attribuĂ©e une question assortie d’informations audio ou Ă©crites ainsi que des documents historiques puisĂ©s dans les archives. Ainsi trouve-t-on, par exemple, ce qui concerne l’exĂ©cution par guillotine en 1860 de deux bandits  flamands, Ă  savoir Coeck et Goethals, lesquels furent jugĂ©s Ă  Mons en français. «  Ă‰vĂ©nement Â» qui eut des rĂ©percussions tant au niveau linguistique (loi Coremans-De Vriendt reconnaissant le flamand comme langue officielle) qu’au niveau pĂ©nal avec l’abolition de fait de la peine de mort Ă  partir de 1863. On y trouve aussi des objets, comme une Ă©pĂ©e du justice, le flacon de digitaline de l’empoisonneuse Becker, des (petits) morceaux du World Trade Center, diverses photographies de scènes de crimes ou des photographies de la femme criminelle type, donc « avec mâchoire supĂ©rieure massive, oreilles Ă©cartĂ©es et visage asymĂ©trique Â». Cette observation (1876) fut signĂ©e par le psychiatre Cesare Lambroso.

Davantage ancré dans l’actualité et aussi en lien avec la politique, le visiteur saisira peut-être l’occasion de réfléchir pour savoir si le meurtre plaît à Dieu, si les génocidaires sont des hommes commes les autres ou encore si des vies humaines peuvent être sacrifiées au nom du bénéfice commercial.

Cette exposition relativement didactique qui concerne les tabous et les limites de l’action humaine s’adresse au plus grand nombre. Pour ceux qui s’intĂ©ressent particulièrement Ă  l’univers du crime, un cycle de confĂ©rences donnera successivement la parole Ă  des spĂ©cialistes : un criminologue, un historien, un ex-dĂ©tenu, un avocat de la dĂ©fense ou un patron Ă  la Police Judiciaire FĂ©dĂ©rale.


“Crimes de sang” : Liège, Musée de la Vie Wallonne. Jusqu’au 19 septembre 2013, tous les jours sauf le lundi de 9 h 30 à 18
Autres informations : www.viewallonne.be

 


AddThis Social Bookmark Button


 

Pourquoi faire un don ?

Newsletter

A lire

left direction
Anti-black-out wallon!
Jean-Claude Salemi var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_com...
Le cyclotouriste de Kirkene
 Rencontre avec un voyageur qui avait 3500 bornes dans les jambes et faisait route ...
Blackout
Anne-Catherine var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compa...
Tardi et la Grande Guerre
Exposition BD Lucie Van de Walle Inaugurée il y a quelques mois lors de festival de l...
OTAN vaut mieux la paix (!)
Ce 21 septembre sera la Journée internationale de la Paix. A cette occasion, le Manneke...
Prix international Henri La Fontaine
La paix par l’éducation et la culture Gabrielle Lefèvre Plus que jamais, le souven...
Il y a trente ans...
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact...
Laconismes
J’existe, mais je n’y suis pour rien. Roger Avau – Avant j’étais schizophrèn...
Maroc: les armes blanches, incolores et inodores des accords bilatéraux
  Ce 11 septembre 2014, Ă  18h, s’est tenu un sit-in devant le Parlement de Rab...
J'aimerais revoir ma Normandie
La preuve que la Belgique n'existe pas nous est donnée par la toponymie. Jean Rebuffat...
Mettez un peu d'huile dans vos rouages
Petites réflexions sur la bonne santé et la manière d'y arriver par l'assiette et le ...
Centrales prolongées...
Jean-Claude Salemi var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_com...
A Anvers, “Voyage sans retour
Au MusĂ©e Red Star Line d’Anvers, le Centre pour l’égalitĂ© des chances a prĂ©sentĂ...
Laos, 50 ans de bombes
C’est un pays charmant, une population douce, artiste, nonchalante en apparence. Son c...
Avec Lilian Thuram Ă  Toubab Dialaw
Parler pour faire reculer la nuit de l’humanité. Chantant “Strange fruits”, Maely...
C'est un bollard !
Jorge Copuse var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compact...
Nuits de septembre
Musique ancienne Lucie Van de Walle Il y a plus de cinquante ans que le festival “Le...
Plan chĂ´mage
Anne-Catherine var addthis_config = {username : 'entreleslignes', services_compa...
Laconismes
Le silence est un ami qui ne trahit jamais . Roger Avau Confucius (551-479 av. n...
L'ice bucket challenge permanent
François Hollande n'a guère besoin d'être nominé à ce défi pour recevoir chaque jo...
right direction

Photos, au hasard ...

Sondage

J'ai découvert le site :
 

You are here: Accueil Entre Les Lignes Pérégrinations Crimes de sang

Pour toute information :


Logo Entre les Lignes

QRCode-ELL-Pt